Libye : une présence militaire française pour quels objectifs ?

le
0

Le 15 septembre 2011, Nicolas Sarkozy et David Cameron étaient acclamés en Libye par une foule délivrée du joug de Mouammar Kadhafi. Pratiquement cinq ans après, la donne a bien changé. Plusieurs centaines de Libyens ont manifesté mercredi pour condamner l'ingérence française, les autorités libyennes accusant la France d'avoir violé son territoire. Comment en est-on arrivé là ? Quel scénario peut se dessiner alors que le groupe État Islamique cherche à étendre son influence en Libye ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant