Levée de l'immunité du sénateur centriste Aymeri de Montesquiou

le
0

PARIS (Reuters) - Le bureau du Sénat a annoncé mercredi avoir levé l'immunité du sénateur centriste du Gers, Aymeri de Montesquiou, impliqué dans une enquête sur des soupçons de commissions perçues dans le cadre de contrats conclus avec le Kazakhstan.

Le bureau et le domicile du sénateur, qui a été le représentant en Asie centrale de Nicolas Sarkozy, alors président de la République, ont été perquisitionnés dans le cadre d'une affaire liée à des contrats conclus avec le Kazakhstan.

Ces contrats s'élèveraient à deux milliards d'euros pour l'achat notamment de 45 hélicoptères produits par Eurocopter et de près de 300 locomotives.

(Emile Picy, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant