Les «tours Sisters» remplacent le projet de la tour Phare

le
0

INFO LE FIGARO - Dans le quartier d’affaires de la Défense, le promoteur Unibail a confié à Christian de Portzamparc la responsabilité d’élaborer le projet alternatif à la tour Phare.

Oubliée la tour Phare qui devait être le gratte-ciel le plus haut de France (300 m à La Défense). A la place, Unibail qui avait conçu ce projet veut bâtir deux IGH (Immeuble de grande hauteur) baptisés Sisters. Une tour de bureau de 200 m. Et un bâtiment de 100 m accueillant un hôtel 4 étoiles de 300 chambres. Ces deux gratte-ciels avec des façades biseautées seront reliés à 80 m de hauteur par une passerelle de trois étages comprenant un spa, un restaurant, une salle de projection et un jardin. Le projet Phare était signé par un grand nom de l’architecte, l’Américain Thom Mayne. «C’est un autre prix Pritzker, Christian de Portzamparc, qui a conçu les tours Sisters, explique Olivier Bossard, directeur général du développement au sein de la foncière. Il travaille dessus depuis 2014.»

Unibail refuse d’indiquer combien il avait déjà englouti dans le projet Phare. Une chose est sûre: il devra indemniser Thom Mayne pour le travail effectué. Comme c’est l’usage quand un projet ne va pas au bout, l’architecte recevra 60% de ses honoraires. Officiellement, Unibail renonce à la tour Phare à cause d’un différend avec le maire de Courbevoie pour une question de passerelle qu’il aurait fallu détruire. En fait, la foncière a changé son fusil d’épaule pour deux raisons: d’abord les tours de 300 m qui sont énergivores ne sont plus trop dans l’air du temps avec la montée en puissances de problématiques liées au développement durable. De plus, vu la conjoncture économique, une tour de bureau comme Phare semblait excessivement difficile à remplir.

Le reformatage du projet s’exprime dans les chiffres. Les tours Sisters coûteront 630 millions d’euros contre 900 millions pour la tour Phare. En attendant, ce changement de projet va retarder singulièrement la date de livraison. Les tours Sisters devraient être terminées à l’horizon 2021. Initialement, la tour Phare devait être livrée en 2016.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant