Les taliban rejettent l'accord de partage du pouvoir en Afghanistan

le
0
LES TALIBAN AFGHANS REJETTENT L'ACCORD DE PARTAGE DU POUVOIR
LES TALIBAN AFGHANS REJETTENT L'ACCORD DE PARTAGE DU POUVOIR

KABOUL (Reuters) - Les taliban ont rejeté lundi l'accord de partage du pouvoir en Afghanistan qui a permis de proclamer l'ancien ministre des Finances Ashraf Ghani président élu après des mois de crise politique.

"Les Afghans n'accepteront jamais l'installation d'Ashraf Ghani et la formation d'un gouvernement fantôme", déclare le porte-parole du mouvement islamiste, Zabihullah Mujahid, dans un communiqué transmis à la presse.

"Les Américains doivent comprendre que notre sol et notre terre nous appartiennent et que toutes les décisions et les accords sont conclus par les Afghans, et non par un secrétaire d'Etat ou un ambassadeur américain", ajoute-t-il.

Aux termes de l'accord conclu dimanche, Ashraf Ghani a été proclamé vainqueur de l'élection présidentielle mais partagera le pouvoir avec un responsable de l'exécutif dont le nom sera proposé par son adversaires dans les urnes, Abdullah Abdullah.

Abdullah Abdullah, ancien ministre des Affaires étrangères ne cessait de clamer depuis le scrutin du 14 juin que les résultats avaient été truqués.

(Hamid Shalizi, Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant