Les sanctions de l'UE contre Moscou sans doute prolongées

le , mis à jour à 15:42
0

KRÜN, allemagne (Reuters) - Les sanctions européennes adoptées à l'encontre de la Russie en raison de son implication dans le conflit en Ukraine seront vraisemblablement prolongées jusqu'à la fin de l'année lors du conseil européen fin juin, a déclaré lundi François Hollande.

"Il est vraisemblable que ce sera la position qui sera avancée par les autorités européennes", a déclaré le chef de l'Etat français lors d'une conférence de presse à l'issue du G7 qui se tenait en Bavière.

"S'il était démontré que Russie continue d'armer et d'avoir une présence militaire à l'est de l'Ukraine, s'il était également avéré (...) que les régions de l'Est ne se mettent pas dans la démarche de respecter les étapes de l'accord de Minsk, alors on pourrait justifier une aggravation des sanctions", a-t-il ajouté. "Mais pour l'instant il n'y a pas de raison non plus de les lever".

Les accords de Minsk signés en février valent pour toutes les parties, a-t-il souligné, appelant Kiev à faire les efforts demandés en matière de décentralisation, d'élections locales ou de circulation des produits.

(Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant