Les privilèges de Nicolas Sarkozy depuis mai 2012

le
2
En tant qu'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy bénéficie de nombreux avantages.
En tant qu'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy bénéficie de nombreux avantages.

Ce n'est pas nouveau. Depuis 1985, tout ancien président de la République dispose d'avantages lorsqu'il quitte l'Élysée. Et Nicolas Sarkozy n'échappe pas à la règle. Mediapart vient de publier le détail des frais engagés par la République pour l'ex-chef d'État. Gardes du corps, déménagement, meubles, voiture, loyer... Les privilèges de Nicolas Sarkozy, en tant qu'ancien président de la République, sont nombreux.

Trois semaines après la fin de son mandat présidentiel, l'État lui a payé un coffre-fort (1 016 euros), un coffre de sécurité (1 074 euros), mais aussi une "armoire forte" (2 073 euros), le tout livré dans ses bureaux de la rue de Miromesnil à Paris. "Le contribuable a aussi payé le déménagement (8 513 euros), de même que l'équipement de son repaire en lampadaires, canapés, fauteuils avec accoudoirs fixes et réglables, portemanteaux, imprimante jet couleur, ordinateur de bureau, portable, smartphone, GSM, bureau en verre transparent", précise le site d'informations. La République règle également le loyer de l'ancien chef d'État à hauteur de 16 341 euros par mois, soit près de 200 000 euros par an, détaille le site. Au total, depuis mai 2012, le montant des avantages dont Nicolas Sarkozy bénéficie pour ses bureaux "dépasse ainsi les 570 000 euros".

Les collaborateurs de Sarkozy coûtent 660 000 euros par an

Mais ce n'est pas tout. Il faut également ajouter le salaire de ses collaborateurs, au nombre de dix (cinq...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • pf1961 le lundi 19 jan 2015 à 08:28

    Encore une occasion de se taire les journalistes, ce ne sont pas les privilèges de N.S mais des anciens Présidents de la République. Et puis franchement, vous nous E.M.M.E.R.D.E.Z maintenant avec toutes ces insinuations à deux balles, cela n'intéresse plus personne vos polémiques racoleuses

  • M8252219 le dimanche 18 jan 2015 à 14:07

    Ce ne sont pas les privilèges de Nicolas Sarkozy. Tous les présidents de la république française bénéficient du même traitement .JUSTIFIÉS OU PAS !!!!!!