Les policiers bientôt armés en tout lieu et à tout moment ?

le
2
Le 14 juin 2016, à Magnanville, des policiers français déposent des fleurs devant la maison de leurs collègues assassinés par Larossi Abballa.
Le 14 juin 2016, à Magnanville, des policiers français déposent des fleurs devant la maison de leurs collègues assassinés par Larossi Abballa.

De l'aveu même d'un syndicaliste, c'est un « véritable changement culturel » auquel la France doit se préparer. C'est la possibilité, au cinéma, d'être assis à côté d'un homme armé. Ou encore de voir un papa, un pistolet à la ceinture, attendre à côté d'une cabine d'essayage que son enfant veuille bien en sortir. Dans une missive envoyée mercredi à Bernard Cazeneuve, le Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP) appelle à ce que les policiers puissent porter hors service leur arme dans les lieux publics, y compris ceux dont l'accès leur est barré par des portillons ou des agents de sécurité privée. Théâtres, cinémas, salles de concert... La décision est lourde de sens : elle consiste à faire entrer l'arme dans notre vie de tous les jours.

Cette revendication, qui « monte », selon le SICP, est la suite logique des événements de ces derniers mois. Les attentats successifs et le meurtre de plusieurs policiers lors de tueries (Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro par les frères Kouachi, Clarissa Jean-Philippe par Amédy Coulibaly, Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider à Magnanville) ont littéralement abasourdi les forces de l'ordre. Mi-novembre 2015, Jean-Marc Falcone, le directeur général de la police nationale (DGPN), décidait ainsi d'autoriser temporairement le port d'arme des policiers hors service. Le 14 juin 2016, rebelote : les syndicats de police, sortant d'un rendez-vous avec le ministre de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 5 mois

    Bien sûr censure pour avoir dit qu'entre mon commentaire et le titre de l'article, il y a eu changement. Initialement c'était les CRS armés sur les plages !!!!!

  • frk987 il y a 5 mois

    Au moins les terroristes en maillot de bain auront le désavantage sur les forces de l'ordre. Et une ânerie de plus au crédit des socialos !!!!!!!