Les Maldives rétablissent la peine de mort pour les enfants

le
3
Photo d'illustration
Photo d'illustration

La décision a été prise le 27 avril dernier, mais l'information est bizarrement passée inaperçue. Depuis le 27 avril, donc, le gouvernement des Maldives a mis fin à soixante ans de moratoire au sujet de la peine capitale. Les mineurs coupables de meurtre pourront être condamnés à mort, l'exécution n'intervenant qu'à la majorité. Une mesure qui va à l'encontre du droit international. Bizarrement peu de médias en ont parlé. Pourtant, début mai, l'historien Giuseppe di Bella appelait au boycott du pays sur le Nouvel Obs : "Je me vois très mal me prélasser sur les plages de ce paradis tropical de carton-pâte, sans me soucier du sort funeste qui pourrait être réservé à ses habitants, mineurs et enfants compris. Je refuse de contribuer à l'essor économique d'un tel pays."Jacques Maillot, le fondateur de la société Nouvelles frontières, appelle également au boycott du Pays sur RMC et encourage les voyagistes à faire de même. Il estime qu'"il y a moyen de peser, d'asphyxier le pays et d'arriver à renverser ce pouvoir qui est en place depuis 2012"."Le meurtre doit être puni par le meurtre"Le président de l'archipel, Abdulla Yameen Abdul Gayoom - qui souhaite renouer avec la charia -, se justifie en affirmant que "le meurtre doit être puni par le meurtre". Dans ce pays, la responsabilité criminelle est fixée à 10 ans, ces enfants peuvent donc être condamnés à mort. Dans les faits, ils ne seront exécutés qu'à leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • C177571 le jeudi 22 mai 2014 à 17:37

    Pays paradisiaque comme aiment dire les Medias en manque d'adjectifs pour faire baver les pauvres qui ne peuvent pas y aller.

  • olwang le jeudi 22 mai 2014 à 14:34

    Il serait si efficace de boycotter la peine de mort tout court, par exemple, aux Etats-Unis.. Ah, non, là on ne touche pas...

  • M940878 le jeudi 22 mai 2014 à 11:33

    pays musulman oblige !