Les maîtres chanteurs du Web

le
0
Les hackers s'attaquent indistinctement aux PC, aux Mac et aux téléphones portables. (Photo d'illustration)
Les hackers s'attaquent indistinctement aux PC, aux Mac et aux téléphones portables. (Photo d'illustration)

Ils pensaient consulter un site pour adulte comme les autres et s'apprêtaient à télécharger des images coquines. Une poignée d'internautes surfant sur une nouvelle plateforme de téléchargement de films pornographiques ont vu, la semaine dernière, une fenêtre s'ouvrir sur leur écran d'ordinateur. Et un curieux message apparaître, leur indiquant que leur ordinateur était bloqué et qu'ils devaient payer une rançon pour récupérer leur disque dur? pris en otage.

Pire ! Certains ont également reçu un second message plus embarrassant encore. « Vos proches savent-ils que vous consultez ces cochonneries ? » leur demandait un mystérieux interlocuteur, assortissant ce mail d'une photo prise avec la webcam de leur ordinateur et présentant les malheureux internautes, surpris dans leur intimité aux côtés d'une capture d'écran dévoilant leurs plaisirs coupables. « Notre silence a un prix : 500 dollars », expliquait encore le hacker. Une somme à payer via l'application Paypal ou en bitcoins (la monnaie virtuelle en cours sur la Toile).

Dévoilée il y a quelques jours par les chercheurs de la société de sécurité informatique Zscaler, cette nouvelle vague d'attaques menée par un gang de programmeurs anonymes a semé la panique auprès d'un millier d'internautes américains. Nul ne sait encore d'où provenait cet étonnant « braquage ». Le FBI a été saisi. Et une enquête suit son cours, « mais il sera difficile de remonter...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant