Les leçons de deux siècles d'inondations

le
0

Article publié sur theconversation.com

Face au retour régulier des inondations, qui constitue le premier risque naturel en France, tirer les leçons des événements passés apparaît comme une évidence. Un travail d'inventaire des « inondations remarquables en France », réalisé en 2011, a fait l'objet d'un recueil qui rassemble des informations sur près de 175 événements. Il complète le précédent inventaire national (1858-1864) réalisé par Maurice Champion et couvre une période de plus de deux cents ans, de 1770 à 2011.

On retiendra que la France, de par la diversité des influences climatiques (perturbations d'origine océanique, méditerranéenne, continentale ; cyclones, orages), connaît une grande variété de types d'inondation : crues pluviales, nivales, par remontée de nappe, submersion marine, crues et laves torrentielles.

Les cumuls pluviométriques, mesurés antérieurement à l'aide de pluviomètres (relevé manuel de la quantité d'eau précipitée dans un récipient gradué) et, depuis plusieurs décennies, à l'aide de pluviographes (relevé automatisé des intensités de pluie à pas de temps fin) sont spécifiques aux familles d'événement.

Des records de pluie et de débit

Parmi les précipitations record observées par le passé en France, on peut citer quelques événements remarquables : 792 mm en 21 heures à Joyeuse (crue de l'Ardèche...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant