Les indiscrets du "Point" - Le Roux, Pécresse, Sapin, Sarkozy...

le
0
De gauche à droite : Bruno Le Roux, Valérie Pécresse, Nicolas Sarkozy.
De gauche à droite : Bruno Le Roux, Valérie Pécresse, Nicolas Sarkozy.

Le Roux veut se mettre au Travail

Parmi les candidats pour remplacer François Rebsamen au ministère du Travail, le hollandiste Bruno Le Roux figure en bonne place. Président du groupe socialiste à l'Assemblée, mais contesté par une partie des élus, il rêve d'entrer au gouvernement. Ce choix entraînerait une guerre de succession au sein du groupe PS. François Hollande privilégierait la candidature du fabiusien Guillaume Bachelay, député de Seine-Maritime. Il ne serait pas seul en lice. Olivier Faure bénéficie du soutien d'Ayrault et de Le Foll, alors que Christophe Borgel se lancerait dans la bataille avec le soutien de Jean-Christophe Cambadélis, le patron du PS. Manuel Valls, quant à lui, n'a pas de poulain désigné. Il est bien le seul.

Pécresse s'en remet à Le Maire...

Valérie Pécresse, tête de liste (Les Républicains) aux régionales en Ile-de-France, a ­demandé à Bruno Le Maire laquelle, parmi deux de ses soutiens (Delphine Bürkli, maire du 9e arrondissement, ou Florence Berthout, maire du 5e), il souhaitait voir figurer sur la liste. «?Les deux?!?» a répondu l'ancien ministre de l'Agriculture. «?Ah non?! une seule?!?» a rétorqué Pécresse. Finalement, Bruno Le Maire a choisi Delphine Bürkli, avec ce présage?: «?C'est la ­future maire de Paris?!?»

? mais énerve Sarkozy

Le patron des Républicains estime que Valérie Pécresse n'a pas à distribuer des postes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant