Les gendarmes peuvent abattre les drones à l'approche des centrales

le
6
Un drone, photo d'illustration.
Un drone, photo d'illustration.

Les drones inquiètent, et les autorités comptent bien remédier à cela. Alors que de nouveaux survols de centrales nucléaires par des drones auraient eu lieu vendredi soir entre 19 heures et minuit, Le Parisien révèle ce dimanche que, désormais, les gendarmes auront le droit d'abattre les petits engins sans pilote lorsqu'ils approchent de sites nucléaires.Ainsi, si les tirs restent interdits "en direction de l'îlot nucléaire et au-dessus du site dit conventionnel", comme cela a été formulé lors d'une réunion vendredi au ministère de l'Intérieur, les pelotons spécialisés de protection de la gendarmerie (PSPG) seront renforcés, et pourront se servir de leurs fusils à pompe pour neutraliser les drones à proximité d'une centrale nucléaire. Cité par le quotidien, un des participants souligne la difficulté de la nouvelle mesure, affirmant que "c'est un peu comme aller à la chasse au canard".La raison des survols encore inconnueLa question de la sécurité des sites liés à l'atome est de nouveau soulevée depuis quelques semaines alors que des drones ont survolé depuis le 5 octobre quatorze centrales nucléaires dans l'Hexagone. Si EDF, qui exploite les centrales, évoque des incidents "sans conséquence", le survol de sites nucléaires est néanmoins interdit dans un périmètre de cinq kilomètres et de 1 000 m d'altitude autour des centrales et est passible d'une année d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Le Parisien...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • c.debarg le jeudi 6 nov 2014 à 12:48

    et surveillance jour et nuit ou alors ils vont apprivoiser des faucons argentés au sel de guérande('drole de journée )cherche ! cherche ! comme disait ce malheureux !

  • Gary.83 le lundi 3 nov 2014 à 08:56

    combat aérien de drones ???

  • M4098497 le lundi 3 nov 2014 à 08:54

    Ils peuvent certes mais comment? Fusil à lunette sur un mobile, à combien de distance, dégâts collatéraux sur la centrale ? Canon laser

  • M1765517 le lundi 3 nov 2014 à 08:43

    les vols de drones sont l'oeuvre d'anarchistes !

  • frk987 le lundi 3 nov 2014 à 08:42

    Allons bon, il n'a pas fallu une loi en discussion pendant six mois !!! incroyable.

  • LeRaleur le dimanche 2 nov 2014 à 10:51

    Le tire au pigeon drone devrait être permis.