Les futurs retraités rêvent de Thaïlande, d'Espagne et du Portugal

le , mis à jour à 06:17
0

Deux Français sur cinq prévoient de déménager quand ils seront à la retraite, pour profiter d'un mode de vie plus tranquille, d'un climat plus clément ou réduire les frais. Plus de 15% d'entre eux sont prêts à partir à l'étranger.

Cesser de travailler, c'est aussi pour 40% des Français, vivre ailleurs… Selon l'étude d'HSBC sur l'avenir des retraites dans le monde, dont le deuxième volet a été dévoilé ce mercredi, ce sont surtout les hommes (47%) qui, en France, ont cette envie de changement. Seules 33% des femmes la partagent.

Ville ou campagne? Leur cœur balance. Un tiers de ceux qui ont envie de bouger envisagent simplement de changer de ville, mais 30% se mettraient volontiers au vert, dans une zone rurale. Plus de la moitié (55%) recherchent en tous cas un mode de vie plus tranquille à la retraite.

La Thaïlande, l'Espagne et le Portugal sont leurs destinations préférées

Déménager est aussi une solution pour mieux gérer son budget. Un tiers des actifs espèrent faire ainsi des économies, tandis que 27% pensent trouver ailleurs une maison moins onéreuse à louer ou à acheter. Mais le climat compte également. Déménager, c'est aussi l'occasion de profiter de cieux plus cléments. Enfin, près d'un actif sur cinq y voit une solution pour se rapprocher de sa famille.

Si 24% des actifs prévoient de rester en France, ils sont 16% à rêver de pays plus exotiques pour jouir de leur retraite. Leurs destinations favorites? Parmi ceux qui sont prêts à partir à l'étranger, un sur cinq (20%) envisage de déménager au Portugal ou en Thaïlande et 16% choisissent l'Espagne.

Mais ce sont surtout les hommes qui rêvent de ces retraites dans d'autres contrées. Plus d'un sur cinq (21%) caressent volontiers l'idée, alors que moins d'une femme sur dix (9%) se déclare tentée.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant