Les Français toujours fâchés avec l'anglais

le , mis à jour le
5
La France recule de 8 places au classement mondial de la maîtrise de la langue de Shakespeare.
La France recule de 8 places au classement mondial de la maîtrise de la langue de Shakespeare.

« We are des cancres. » D'après les résultats 2015 de l'Indice de compétence en anglais réalisé par Education First (EF), la France se classe 24e sur 27 pays. Seuls la Russie, la Turquie et l'Azerbaïdjan font pire. Et, évidemment, très loin derrière les bons élèves nordiques. Bref, « not very good » à une époque où la maîtrise de la langue de Shakespeare est devenue un impératif pour beaucoup de recruteurs.

Pour la cinquième année consécutive, l'organisme spécialisé dans l'enseignement des langues révèle les conclusions de son étude réalisée sur un échantillon de 900 000 adultes, dont la majorité a entre 18 et 30 ans. Les six premières places sont tenues par (dans l'ordre) la Suède, les Pays-Bas, le Danemark, la Norvège et la Finlande. Pour la France, c'est un désastre. L'Espagne, le Portugal, l'Italie ou encore la Roumanie se placent devant. Et les pays francophones que sont la Belgique, la Suisse et le Luxembourg figurent plus haut dans le classement.

Faible progression

L'étude conclut que l'Hexagone progresse moins que la plupart des autres pays. « Lors de la première édition de l'Index, la France se situait dans le milieu du tableau. Année après année, on la voit perdre des places. La progression relative de la plupart des autres pays, beaucoup plus rapide, est très frappante », analyse Kate Bell, l'auteur du rapport sur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Astrak08 il y a 12 mois

    non au totalitarisme du tout-anglais, vive la diversité linguistique

  • M9563923 il y a 12 mois

    ah d'accord...

  • frk987 il y a 12 mois

    Ce sujet me rappelle toujours des souvenirs hyper amusants, dans mon lycée il y avait fréquemment des anglophones de passage, le prof ne comprenait pas un mot......tout est DIT.......15 jours de stage en GB et l'étude de Shakespeare voilà comment on fait un prof d'anglais en France. Mais une fois j'ai eu un prof qui avait vécu 20 ans au Canada et les meilleurs devenaient mauvais...curious isn't it !!!!!

  • frk987 il y a 12 mois

    La solution : enseigner l'anglais dès la maternelle en langue PRINCIPALE, après 3 ans d'âge du gamin c'est FOUTU. Quant à la langue française, ça devient un objet de curiosité au même titre que l'Egyptien antique. je le regrette mais c'est ainsi, la langue mondiale c'est l'anglais......HELAS !!!!!!!

  • frk987 il y a 12 mois

    Le problème de la langue française réside qu'elle se sert d'une amplitude de fréquences très restreinte contrairement au russe et même à l'anglais. de fait un français n'entend pas au sens littéral du terme les langues étrangères...partant de là, tout devient difficile et insurmontable. Un slave vous parle n'importe quelle langue en 6mois car il entend toutes les fréquences.