Les facteurs suisses ne monteront plus les escaliers

le
0
Selon La Poste suisse, les facteurs montaient dans les étages pour rien. (Photo d'illustration.)
Selon La Poste suisse, les facteurs montaient dans les étages pour rien. (Photo d'illustration.)

Si vous habitez au quatrième étage et que votre colis est trop grand pour être glissé dans votre boîte aux lettres, tant pis pour vous, il faudra aller le chercher au bureau de poste. Ainsi en a décidé La Poste suisse, devenue société anonyme, et qui envisage de céder 49 % de son capital au privé. Selon elle, beaucoup de personnes seraient absentes à l'heure du courrier et les facteurs monteraient pour rien les étages.

Officiellement, les employés de La Poste gagneront du temps. Officieusement, il sera ensuite possible de diminuer les effectifs. Et le géant jaune pourra augmenter ses bénéfices. La revue de consommateurs Bon à savoir constate qu'en 2012 La Poste suisse a réalisé un bénéfice net consolidé de 705 millions d'euros, soit une marge bénéficiaire de 10 %, contre 5,2 % pour son homologue allemand, 2,7 % au Royaume-Uni, et 2,2 % pour La Poste française. Réaliser des gains partout

En fait, La Poste helvétique ne fait qu'appliquer les objectifs de rentabilité du Parlement. C'est d'autant plus nécessaire que 49 % des actions doivent être mises en vente rapidement. "Le Conseil fédéral [gouvernement] nous prescrit de réaliser des gains dans chaque secteur d'activité. Et c'est le cas : colis, courrier, CarPostal, tous dégagent des bénéfices de quelques pour cent. [...] Qui achèterait les actions d'une entreprise qui a l'interdiction de réaliser des gains ?" répond Peter Hasler, le président du conseil...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant