Les États-Unis veulent tout savoir de vos comptes Facebook et Twitter

le
3
Le formulaire d'entrée aux États-Unis demande désormais nos identifiants sur les réseaux sociaux. Une question facultative.
Le formulaire d'entrée aux États-Unis demande désormais nos identifiants sur les réseaux sociaux. Une question facultative.

Après l'apparition du formulaire d'entrée sur le territoire ultra-détaillé Esta, les touristes étrangers qui souhaitent visiter le pays de l'oncle Sam vont désormais devoir montrer patte blanche sur les réseaux sociaux. Comme le rapporte le site américain Fusion, relayé par Slate.fr, le service des douanes et de la protection des frontières américain se met à l'air du « safety check 2.0 » et pourrait bientôt obtenir un droit de regard sur vos publications Twitter, Facebook ou Instagram. Si pour le moment, la proposition fait seulement l'objet d'une option facultative à remplir pour le voyageur, cette nouvelle disposition risque bien de faire bondir les défenseurs des libertés individuelles.

Dans le fameux formulaire, en plus des informations demandées sur vos activités présentes ou passées touchant de près ou de loin à l'espionnage ou à des activités criminelles, il vous sera donc demandé de renseigner « des informations associées à votre présence en ligne ? fournisseur d'accès/plateforme ? identifiant sur les réseaux sociaux ». Une disposition qui peut faire sourire puisque le touriste peut (encore) refuser de renseigner les informations demandées et/ou mentir sur ces dernières.

Une intrusion utile ?

Si d'aventure, la disposition devenait obligatoire, la personne pourrait aisément contourner le procédé en indiquant sur le formulaire un pseudo de compte factice. Mais avec quelle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 11 mois

    Par contre là où ils sont dingues hors norme, c'est d'entrer via le Canada, la frontière est égale avec la frontière Suisse, on ne vous demande même pas votre passeport. Une logique totalement américaine !!!!!

  • frk987 il y a 11 mois

    Dire de rire passez la douane US, c'est à mourir de rire, ils ont tellement peur que vous vous installiez chez eux que vous avez droit à 1/2 heure d'interrogatoire complétement hallucinant. Bien que vous ayez un billet de retour en poche ça suffit pas.....alors le plus simple c'est de leur dire en mauvais anglais : moi pas parler anglais, alors bosser chez vous sera dur, mais pas convaincus qu'ils sont.......

  • frk987 il y a 11 mois

    Perso je suis tellement dégoûté des procédures d''obtention d'un visa pour les US que je leur dit ....allez vous faire...il y a d'autres pays dans le monde. C'était déjà le cas en 80 et depuis les choses ne cessent d'empirer.