Les erreurs de communication de François Hollande

le
0
François Hollande sur TF1 jeudi soir.
François Hollande sur TF1 jeudi soir.

À quoi sert un conseiller en image ? Lorsqu'il parlait à Gilles Bouleau, François Hollande présentait aux Français son profil droit... Lorsqu'il parlait à Thierry Demaizière, puis aux quatre Français qui l'interpellaient et enfin à Yves Calvi, il présentait aux Français son profil gauche... Bref, jamais le chef de l'État n'a regardé ses compatriotes dans les yeux... Gênant quand on présentait cette émission comme un instant de vérité.À quoi sert un conseiller en communication ? Les Français souffrent, les électeurs de François Hollande se sentent floués et le président de la République consacre la première partie de son grand oral à parler de lui, à se psychanalyser sous les questions du docteur Demaizière... La cravate de travers, la pluie qui accompagne Hollande dans nombre de ses déplacements, les débordements de sa vie privée... abordés avec pugnacité et franchise par le journaliste ne pouvaient-ils pas attendre une petite heure ?On frise l'indécence !En guise de conclusion du premier tête-à-tête de François Hollande avec une chômeuse de longue durée, il lâche "on a besoin de nous" ajoutant qu'il s'agissait d'un "plaidoyer pro domo". Sous prétexte que les deux interlocuteurs avaient le même âge... Fallait-il tirer la couverture à soi et se comparer à une dame qui gagne moins de 500 euros par mois ? On frise l'indécence ! Quand il parle d'Hervé Gourdel, le Français assassiné en Algérie, le chef de l'État dit que...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant