Les entrepreneurs à l'Assemblée pour enrichir la réforme El Khomri

le
0
Jean-Christophe Fromantin à la tribune de l'Assemblée nationale.
Jean-Christophe Fromantin à la tribune de l'Assemblée nationale.

Ils sont 150, et ils ont décidé d'apporter leur pierre à la réforme El Khomri. Foin des critiques ! Eux n'ont pas choisi les camps de la contestation, mais celui de la proposition. Pendant que les députés socialistes débattront de leurs positions respectives, ce groupe de 150 entrepreneurs se réunira à l'invitation du député et maire de Neuilly Jean-Christophe Fromantin lundi 14 à 14 heures dans la salle Lamartine de l'Assemblée nationale. « Je suis surpris par le peu de débats que suscite ce projet dans le pays, lâche Jean-Christophe Fromantin. Il n'y a pas d'enrichissements, aucune contre-production, peu de discussions politiques sur le fond. Mes collègues parlementaires, le Medef, les think tanks, personne n'entre dans le débat. Les seuls qui s'expriment, ce sont les syndicats. Il faudrait quand même que tout le monde s'en mêle, non ? »

Lire notre portrait « Fromantin, le prophète des sans-parti »

Comme il le fait à chaque fois qu'il se saisit d'un dossier, Jean-Christophe Fromantin, qui lance un mouvement pour présenter 577 candidats aux prochaines législatives, a donc rassemblé autour de lui un groupe d'experts composé de praticiens et de professionnels. En l'occurrence, ils sont une quinzaine, entrepreneurs donc, avocats et conseils en droit social, DRH? Et ils ont mis au point six orientations...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant