Les Eagles of Death Metal veulent terminer leur concert au Bataclan

le
2
Le groupe de rock américain Eagles of Death Metal sur la scène du Bataclan, le 13 novembre, quelques minutes avant l'irruption des terroristes dans la salle.
Le groupe de rock américain Eagles of Death Metal sur la scène du Bataclan, le 13 novembre, quelques minutes avant l'irruption des terroristes dans la salle.

Julian Dorio, le batteur du groupe de rock Eagles of Death Metal, qui était sur scène le 13 novembre au Bataclan, affirme dans un message d'hommage aux victimes des attentats de Paris publié sur son compte Instagram vouloir achever le spectacle interrompu par l'irruption sanglante des terroristes. « Je compte les jours qui me séparent de celui où je pourrai finir ce concert », a dit Julian Dorio. Il a également rendu hommage aux victimes ainsi qu'à ceux qui l'avaient aidé après sa sortie de la salle.

Sa lettre commence ainsi : « Le 13 novembre 2015, avec mes copains, j'ai eu le privilège de jouer devant l'une des foules les plus énergiques de notre tournée lorsque, environ à la moitié du concert, l'inimaginable est arrivé. Le mal absolu et inutile a perverti notre monde. Je suis plus que reconnaissant d'avoir été à même de sortir de la salle, mais je pleure ceux qui n'ont pas pu, dont notre ami Nick Alexander. Mes pensées vont vers leurs familles. Je suis à la maison en sécurité. Et maintenant, j'ai une nouvelle famille à l'étranger. Arthur, qui a couru pour sa vie à mes côtés et avec abnégation, nous a mis dans un taxi... » Et de poursuivre : « Merci à Fabrice, un fan qui m'a prêté son téléphone plus tard dans la nuit pour que j'appelle ma femme afin de la rassurer. Merci à tous ceux qui, face à ce mal implacable, se sont serré les coudes et ont utilisé le courage, la compassion et l'amour pour seules...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • axfapi le jeudi 26 nov 2015 à 09:02

    Désolé "sauront le faire"

  • axfapi le jeudi 26 nov 2015 à 09:01

    vu mon age ( je suis de la génération Beatles) je ne connaissais pas ce groupe et encore moins leur musique avant malheureusement ce vendredi 13.11.Je leur tire un grand coup de chapeau pour leur réaction post attentat .Cet article m émeut et j espère que lorsqu'ils viendront en France la FRANCE saura leur réserver accueil qu ils méritent ( je ne parle pas des fans qui seront le faire mais des autorités ) Bravo Messieurs vous faites chialer un sexagénaire mais que la jeunesse est belle MERCI .