Les députés républicains veulent poursuivre Obama pour abus de pouvoir

le
0
Les députés républicains tentent de déstabiliser le président Barack Obama.
Les députés républicains tentent de déstabiliser le président Barack Obama.

C'est une première dans l'histoire américaine. La Chambre des représentants, équivalent de l'Assemblée nationale aux États-Unis, a voté mercredi dans la nuit par 225 voix contre 201 le lancement de la procédure judiciaire contre Barack Obama, poursuivi pour abus de pouvoir. Les républicains, majoritaires à la Chambre avec 234 sièges, accusent le président démocrate de ne pas respecter la Constitution et la séparation des pouvoirs législatif et exécutif. "Le président Obama est allé au-delà de ses pouvoirs constitutionnels, et il est de la responsabilité de la Chambre des représentants de défendre la Constitution", a expliqué le président de la Chambre, John Boehner. Très engagé dans ce combat, il demandait lors du débat mercredi : "Voulez-vous laisser un président décider quelles lois suivre et quelles lois modifier ? Voulez-vous laisser quelqu'un détruire ce que nos fondateurs ont construit ?"Les députés républicains accusent en effet "l'impérialiste" président Obama de gouverner par décret. L'exemple sur lequel ils s'appuient peut sembler paradoxal, puisqu'il concerne l'application de mesures de l'"Obamacare", la réforme du système de santé à laquelle ils se sont farouchement opposés. Les républicains dénoncent les deux délais accordés aux entreprises par le président concernant l'application de la mesure "Affordable Care Act's Employer mandate". En effet, en juillet 2013 puis en ce début d'année, Barack Obama a repoussé sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant