Les centenaires coûtent trop cher au gouvernement japonais

le
1
Les sakazukis offertes aux centenaires japonais sont de petites coupes en argent d'une valeur de 8 000 yens, soit 58 euros.
Les sakazukis offertes aux centenaires japonais sont de petites coupes en argent d'une valeur de 8 000 yens, soit 58 euros.

À raison de 8 000 yens (58 euros) par cadeau offert à chaque centenaire, le Japon aura tôt fait de se ruiner !

The Japan Times

révèle que le gouvernement japonais compte modifier son programme, créé en 1963 par le Premier ministre de l'époque, qui vise à offrir à chaque nouveau centenaire une tasse en argent en forme de soucoupe appelée sakazuki.

L'année dernière, le pays a dépensé près de 260 millions de yens ? soit 1,9 million d'euros ? en sakazukis pour les 29 000 nouveaux centenaires, parmi lesquels 25 000 femmes. Et il estime à 38 000 le nombre de personnes qui fêteront leurs 100 ans en 2018 ! Le gouvernent remplacera le coûteux cadeau par un présent plus modeste d'ici la fête nationale des personnes âgées, le 15 septembre prochain. Cette célébration, qui sert à remercier les centenaires pour leur contribution à la société, sera elle aussi revue à la baisse.

Pour faire des économies, le ministère pense à différentes solutions : employer des matériaux moins chers, changer d'objet ou simplement envoyer une lettre de félicitations.

Une espérance de vie sans pareille

Le Japon jouit de l'une des plus longues espérances de vie au monde, avec une moyenne de 86,8 ans pour les femmes et 80,5 ans pour les hommes. À l'époque de la création du programme, seuls 153 Japonais avaient reçu la coupe d'argent, rapporte le ministère de la Santé, du Travail et des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bernm le jeudi 20 aout 2015 à 15:18

    Soleil vert....