Législative dans le Doubs : quels enseignements tirer ?

le
1

Le candidat socialiste Frédéric Barbier a gagné d'une courte tête le duel qui l'opposait dimanche à la candidate du FN, Sophie Montel, au second tour de la législative partielle du Doubs, avec 51,43% des suffrages contre 48,57%, dans un scrutin qui avait valeur de test national. Pourquoi l'électorat socialiste n'est-il pas arrivé à mobiliser davantage? Les électeurs UMP se sont-ils reportés sur le vote FN ?

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • a.nottr1 le mardi 10 fév 2015 à 18:27

    Le député Barbier n'a pas la majorité PS, avec les votes UMP, UDI et Extrême Gauche