Leclerc abuserait des financements de Pôle emploi

le
1
Leclerc abuse des aides de Pôle emploi, d'après Le Monde.
Leclerc abuse des aides de Pôle emploi, d'après Le Monde.

Le géant de la distribution Leclerc abuserait des financements de Pôle emploi, révèle le journal Le Monde, dans une enquête publiée ce jeudi 20 novembre. Deux avocats, agissant pour le compte de onze victimes, viennent de porter plainte au parquet d'Évry pour "escroquerie, offre d'emploi fausse, travail dissimulé, soumission de personnes vulnérables à des conditions incompatibles avec la dignité humaine et violences". Selon le quotidien, l'enseigne est accusée de recruter des chômeurs de Pôle emploi pour l'ouverture de nouveaux magasins. Les demandeurs d'emploi se voient alors proposer une formation de plusieurs semaines avec une promesse d'embauche à la clé. La formation est quant à elle indemnisée par Pôle emploi. Mais plusieurs franchises abuseraient des stagiaires. "Entre deux cours théoriques, ils sont surtout préposés au nettoyage, au rangement des rayons, à l'étiquetage des codes-barres...", détaille le journal du soir."La moitié sont renvoyés sous différents prétextes"En octobre 2013, Grégory témoignait déjà de son expérience au sein du groupe, à Rue 89. "Je devais y travailler six semaines, sans que cela ne coûte un centime à Leclerc. J'ai tenu six jours", raconte-t-il. Avant d'être embauché, il doit effectuer six semaines de formation. "Je demande quelle sera la rémunération. Le conseiller me répond que je continuerai à percevoir mes indemnités, en Allocation de solidarité spécifique, soit 477 euros...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • wurselen le vendredi 21 nov 2014 à 10:54

    allo Édouard LECLERC fils mais que fait tes franchisés pour se remplir les poches sur le dos du POLE EMPLOI franchement le père LECLERC dois se retourner dans sa tombe a la lecture de ce missile sur les abus!