Lech Walesa : "J'avais une mission : venir à bout du communisme"

le
0
Lech Walesa : "J'avais une mission : venir à bout du communisme"
Lech Walesa : "J'avais une mission : venir à bout du communisme"

Lech Walesa, ancien président de la Pologne, fondateur de Solidarnosc - premier syndicat indépendant du bloc communiste - et Prix Nobel de la paix, était l'invité d'honneur du forum économique européen ÉcoRévolutions à Nancy ce vendredi 26 juin.

"J'avais une mission"

Nous avons posé différentes questions à cet homme d'État, symbole de la chute du communisme en Europe de l'Est. Il nous livre son ressenti, mais aussi ses souvenirs à la tête de la Pologne. Lorsqu'on lui demande d'évoquer ses meilleurs souvenirs au sein du syndicat Solidarnosc, il avoue ne jamais y avoir vraiment songé : "Vous savez, je n'avais pas le temps d'y réfléchir à l'époque."

Même réponse lorsqu'il évoque son passé de président : "Je faisais partie d'un enchaînement de causes et de conséquences." Pour lui, son cas a quelque chose de particulier, d'unique : "Je ne suis pas devenu président comme les autres, j'avais une mission : venir à bout du communisme."

"Si la France l'avait voulu..."

Concernant le modèle économique et politique de la Russie sous la gouverne de Vladimir Poutine, Walesa affirme : "La Russie est essentielle au monde entier, il n'y a qu'une phrase à dire à la Russie : ce n'est pas nous qui n'allons pas en ton sens, mais c'est toi qui ne fonctionnes pas avec nous."

Pour finir, quelques mots sur la France, l'ancien président affirme être positif concernant le potentiel du pays et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant