Le trou de la Sécu rebouché : les non-dits de Marisol Touraine

le
0
François Hollande et Marisol Touraine. Si le bilan comptable est bon pour le président et la ministre de la Santé, «?le bilan social?» des mesures prises, lui, est plus contestable, écrit Bruno Dive dans Sud-Ouest.
François Hollande et Marisol Touraine. Si le bilan comptable est bon pour le président et la ministre de la Santé, «?le bilan social?» des mesures prises, lui, est plus contestable, écrit Bruno Dive dans Sud-Ouest.

Depuis des décennies, le trou de la Sécu est devenu un monument national, au même titre que la tour Eiffel. Et voilà qu'il serait rebouché ! Une nouvelle qui n'est pas passée inaperçue parmi les éditorialistes de la presse quotidienne, même s'ils restent dubitatifs. Ainsi, dans La Voix du Nord, Matthieu Verrier salue « une bonne nouvelle ». « Le trou de la Sécurité sociale sera rebouché l'an prochain. Une dernière pelletée d'économies et on n'en parlera plus. C'est du moins ce qu'a affirmé Marisol Touraine, écrit-il. Avant d'ajouter : Il reste à confirmer le comblement du trou. Or, la tatillonne Cour des comptes préconise plus d'efforts et les prévisions de croissance sur lesquelles se base le ministère sont optimistes. La véritable fin du trou ne pourra être constatée qu'en fin 2017, après la présidentielle. »

LIRE aussi A-t-on vraiment rebouché « le trou de la Sécu » ?

Dans Le Républicain lorrain, Bernard Maillard est lui aussi sceptique, pointant les défaillances du système de soins : « [...] Ni les salariés, ni les hôpitaux et leur personnel, ni les patients qui sont de plus en plus nombreux à renoncer aux soins, notamment dentaires ou ophtalmologiques, des secteurs dans lesquels les dépassements d'honoraires sont monnaie trop courante pour les chômeurs et les travailleurs précaires. Des sacrifices nécessaires pour préserver le fameux...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant