Le témoignage poignant de la mère de Camille Lepage

le
0
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

"Ma fille était exceptionnelle." Voilà les premiers mots que la mère de Camille Lepage, jeune photojournaliste tuée en Centrafrique, a accordés à la station RTL. Maryvonne Lepage raconte que sa fille "avait la passion de la photo, mais surtout du photojournalisme". Ne pouvant s'empêcher de l'évoquer au présent, elle raconte son parcours : "Elle est jeune, elle a 26 ans. Elle a commencé à 24 ans après avoir fait ses études."

Ce qui animait sa fille ? "Elle n'avait qu'une envie, celle de témoigner sur des populations dont on ne parlait pas et qui étaient en danger. C'est pour ça qu'elle avait été au Soudan du Sud puis en Centrafrique". "Elle n'avait pas peur", se souvient-elle. "Elle avait la joie de vivre, elle était passionnée par ce qu'elle faisait. C'était une vraie vocation."

"Elle est tombée dans une embuscade"

Très émue, Maryvonne Lepage décrit une jeune fille "extraordinaire". "Elle était magnifique. C'était ma petite Camillette. Je savais qu'elle était en danger tous les jours, je me disais oh là là... Mais il faut s'y faire. On est une mère, on ne peut que la soutenir. On espère toujours que ça n'arrive pas. Malheureusement, elle fait partie des centaines de journalistes qui sont tués tous les ans", raconte-t-elle au micro de RTL.

"Elle est partie dans la brousse (...) et elle est tombée dans une embuscade", relate-t-elle. Quant à l'enquête sur les circonstances de sa mort, elle n'est que bien secondaire pour la maman....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant