Le salon du mobile de Barcelone piraté pour une "expérience"

le
0
La preuve par l'exemple : il a suffi de quelques réseaux Wi-Fi ouverts aux noms simples pour qu'Avast récupère les données des smartphones de milliers de professionnels de la mobilité connectée...
La preuve par l'exemple : il a suffi de quelques réseaux Wi-Fi ouverts aux noms simples pour qu'Avast récupère les données des smartphones de milliers de professionnels de la mobilité connectée...

On peut être un professionnel de l'industrie du high-tech et se faire pirater comme un débutant. Avast, l'un des éditeurs d'antivirus les plus connus du monde, a dévoilé lundi les résultats d'un test mené à l'aéroport de Barcelone le week-end précédant l'ouverture du Mobile World Congress, le plus grand salon de la planète consacré à la mobilité connectée. Une expérience réalisée par les chercheurs en sécurité de la société, qui révèle que "des milliers de visiteurs du salon ont négligé toute prudence lors de la recherche d'une connexion Wi-Fi, au risque d'être espionnés ou piratés par des cybercriminels", explique la société tchèque.

Si c'est gratuit, c'est tentant

Les chercheurs d'Avast ont ainsi installé un réseau Wi-Fi proche du stand d'accréditation du Mobile World Congress dans l'aéroport de Barcelone. Parmi les noms des réseaux Wi-Fi accessibles se trouvaient "Starbucks", "Airport_Free_Wifi_ARENA" et "MWC Free WiFi". Ces noms attribués aux réseaux Wi-Fi étant très courants, de nombreux smartphones, souvent configurés pour se connecter aux réseaux déjà connus, se sont jetés automatiquement sur l'occasion. Avast a ainsi eu accès aux données de plus de 2 000 smartphones passant par là.

"Nombreux sont ceux qui reconnaissent que surfer sur des réseaux Wi-Fi ouverts n'est pas sécurisé. Pourtant, la plupart de ces mêmes personnes ne savent pas que leurs appareils sont...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant