Le PS exclura les élus apportant leur parrainage à Macron

le , mis à jour le
0
Jean-Christophe Cambadélis est le premier secrétaire du PS.
Jean-Christophe Cambadélis est le premier secrétaire du PS.

Entre Macron et le PS, il faut choisir ! Alors que l'ancien ministre de l'Économie de François Hollande voit sa candidature prendre dans l'opinion et les sondages flatteurs s'accumuler (dans les enquêtes, il est désormais qualifié pour le second tour), le patron du Parti socialiste menace : « Ceux qui parrainent Macron seront exclus du PS. » Sur RMC et BFM TV, Jean-Christophe Cambadélis a haussé le ton. Et tous les élus, grands ou petits, sont concernés. Même Gérard Collomb, le maire de Lyon et très proche soutien d'Emmanuel Macron ? « Bien sûr. On ne peut pas être à la fois dans l'équipe du Parti socialiste et parrainer l'équipe adverse », a répondu le premier secrétaire.

« Je fais exactement ce que j'ai dit avec les frondeurs [lors de la loi travail, NLDR] : s'ils votaient la motion de censure, ils seraient exclus. Je ne les ai pas exclus parce qu'ils ont pensé qu'il fallait une motion de censure ou qu'ils l'ont préparée. C'est l'acte qui est important pour moi. Aujourd'hui, j'applique la même chose », poursuit-il.

« Personne ne doit s'emballer », avertit Collomb

Le sénateur-maire PS de Lyon Gérard Collomb, soutien d'Emmanuel Macron, a assuré qu'il serait « toujours socialiste de c?ur », et a espéré que Jean-Christophe Cambadélis « change d'avis ». « Je serai toujours socialiste de c?ur, c'est mon histoire. Mais l'essentiel, ce n'est pas le passé, c'est de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant