Le président du Crif juge que le FN est un parti à éviter

le
1

PARIS (Reuters) - Le Front national est un parti à éviter même si sa présidente, Marine Le Pen, est "irréprochable" personnellement et si sa formation politique ne commet pas de violences, a déclaré lundi Roger Cukierman, le président du Crif.

Le dirigeant du Conseil représentatif des institutions juives de France, qui reçoit lundi François Hollande pour son dîner annuel, a estimé sur Europe 1 que les agressions antisémites était le fait d'une minorité de jeunes musulmans.

Alors que le FN est donné en tête aux élections départementales par plusieurs sondages, Roger Cukierman a mis en cause des adhérents et anciens cadres du parti.

"Je crois qu'on est tous conscient dans le monde juif que derrière Marine Le Pen, qui est irréprochable personnellement, il y a tous les négationnistes, tous les vichystes, tous les pétainistes", a-t-il dit.

Néanmoins, le président du Crif ne met pas en cause le FN lorsqu'il s'agit des actes antisémites. "Le Front national est un parti pour lequel je ne voterai jamais, mais c'est un parti qui aujourd'hui ne commet pas de violence".

"Il faut dire les choses: toutes les violences aujourd'hui sont commises par des jeunes musulmans. Bien sûr, c'est une toute petite minorité de la communauté musulmane et les musulmans en sont les premières victimes", a-t-il ajouté.

Roger Cukierman a estimé que le terme d'islamo-fascisme lancé la semaine dernière par le Premier ministre Manuel Valls, "correspond assez bien à la réalité".

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M5770084 le lundi 23 fév 2015 à 11:56

    ...les musulmans en sont les premières victimes... Vous voulez bien aller dire cela aux enfants et aux parents des gens tombés le mois dernier M.Roger Cukierman