Le Point politique : le début de la fin ?

le
1
François Hollande, président de la République.
François Hollande, président de la République.

Il aura donc fallu attendre 48 heures pour que François Hollande et Manuel Valls s'expriment publiquement sur le décès de Rémi Fraisse. Des déclarations arrivées bien trop tardivement pour plusieurs élus d'Europe Écologie-Les Verts. D'autant que, mercredi, l'expertise révèle que des traces de TNT ont bel et bien été retrouvées sur les vêtements du jeune homme de 21 ans. La responsabilité des gendarmes mobiles dans son décès pourrait donc être établie. Pendant ce temps, et sous la pression de Bruxelles, la France ajuste son budget 2015. Le déficit sera réduit d'environ 3,6 milliards et sera légèrement supérieur à 4,1 % du PIB. Quelques jours auparavant, Paris et Rome avaient reçu des courriers de la Commission européenne leur demandant des précisions concernant leurs budgets.Le président de la République est quant à lui attaqué de toutes parts, y compris par les Femen, que la justice a condamnées pour exhibition et dégradation le 15 octobre dernier. François Hollande entraîne ainsi dans sa chute son parti. D'après Europe 1, au 31 juillet, le parti socialiste enregistrait une baisse de 60 % des recettes de cotisation par rapport à ce qui était prévu au départ...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 31 oct 2014 à 10:24

    Ben pour une fois je vais dire qu'ils ont raison, deux solutions : on interdit les manifs ou bien on les autorise, mais participer à ce genre de manif, tout individu "normal" sait qu'il prend des risques. A chacun son choix. Moralité je préfère les manifs de quelques natures qu'elles soient, et chacun assume les risques.