Le "Point" politique de la semaine : Valls et Juppé chahutés, Hollande félicité

le
0
Alain Juppé récolta des sifflets lors de son discours au conseil national de l'UMP.
Alain Juppé récolta des sifflets lors de son discours au conseil national de l'UMP.

L'UMP tenait son conseil national, samedi 7 février, à la maison de la Mutualité à Paris, là même où Nicolas Sarkozy avait fait ses adieux à la politique, au soir de l'élection de François Hollande en 2012. Cette fois, l'ancien chef de l'État a tenu à rassembler ses troupes en appelant à l'union, la veille d'une élection législative où le candidat UMP avait été évincé au premier tour au profit du candidat Front national. Alain Juppé a récolté quelques huées lorsqu'il a déclaré que la victoire ne pourrait se faire qu'en rassemblant les forces de l'UMP, de l'UDI et du MoDem, le parti de François Bayrou, la bête noire des militants sarkozystes.Manuel Valls, le Premier ministre ne fut pas en reste côté sifflets, puisque à son arrivée à Marseille, il a lui aussi essuyé des huées, en compagnie de la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem. En définitive, seul le président de la République a, cette semaine, été félicité (par François Fillon sur Europe 1) pour sa décision de rencontrer Poutine avec Angela Merkel afin de signer un accord de paix entre l'Ukraine et la Russie.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant