Le plus grand squat d'Île-de-France sera remplacé par un lycée

le
0

VIDÉO - Après 8 ans de procédure, la ville de Vincennes récupère les locaux de la Cité moderne de la Jarry. Les 45.000 m² de cet immense squat seront détruits pour accueillir à terme un lycée.

Cette fois-ci, la persévérance a payé. Il aura fallu plus de dix ans de négociations et huit ans de procédures juridiques pour permettre à la ville de Vincennes (Val-de-Marne) de récupérer la Cité moderne de la Jarry. Comme le signale Le Parisien, ce bâtiment industriel de 45.000 m² répartis sur six niveaux aujourd’hui était devenu au fil des ans le plus gros squat d’Ile-de-France.

À l’origine, cette cité industrielle bâtie dans les années 30 s’inspirait du modèle américain. Une utopie urbaine à la pointe de la modernité, à la manière de la Cité radieuse de Le Corbusier. Les lieux accueillaient de nombreux ouvriers au sein d’une multitude de sociétés: biscuiterie, bagagerie, imprimerie, laboratoire pharmaceutique... Aujourd’hui encore, les noms de ces entreprises apparaissent sur la façade blanche (voir ci-dessous). Mais avec le déclin industriel, ce labyrinthe d’ateliers a radicalement évolué.

Plusieurs copropriétaires se partageaient les lieux comme le souligne Le Parisien, louant des locaux à des artistes et à des artisans. Mais bon nombre d’occupants se sont aussi installés sans bail au milieu d’un dédale de lofts, cuisines, studios et autres chambres occasionnant quelques nuisances dans la rue de La Jarry. La commune devra de Vincennes devra désormais faire libérer les lieux. «Nous tiendrons compte d’un délai raisonnable pour le déménagement des gens», précise Laurent Lafon, maire UDI de Vincennes. Et après celà, il faudra procéder à la démolition des lieux. Plusieurs rentrées devront donc encore s’écouler avant que les premiers élèves ne soient accueillis dans le lycée qui sera construit sur place.

Visite des lieux à l’époque où les squatteurs luttaient contre le projet de démolition

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant