Le Pen qualifiée pour le second tour dans tous les cas

le
3
MARINE LE PEN AU DEUXIÈME TOUR DANS TOUS LES CAS
MARINE LE PEN AU DEUXIÈME TOUR DANS TOUS LES CAS

PARIS (Reuters) - Marine Le Pen serait qualifiée pour le second tour de la présidentielle de 2017 dans tous les cas de figure, selon un sondage Elabe pour Les Echos et Radio Classique, à paraître vendredi.

Avec des scores de 27% à 28% dans l’hypothèse d’une candidature Les Républicains incarnée par Alain Juppé, et de 25% et 27% dans celle d’une victoire de Nicolas Sarkozy à la primaire, la présidente du Front national arrive en tête des intentions de vote dans cinq des huit hypothèses testées.

Sur les huit scénarios de premier tour, Alain Juppé est le seul candidat LR à devancer la présidente du FN dans trois hypothèses sur les quatre le concernant, avec un score oscillant entre 26% et 34%.

Le socle électoral du maire de Bordeaux s’avère sensiblement supérieur à celui de Nicolas Sarkozy qui oscille entre 18% et 23% du fait de la concurrence de François Bayrou en cas d’élimination d’Alain Juppé à l’issue de la primaire de la droite et du centre.

Ces résultats favorables à Alain Juppé s’expliquent par sa capacité à rassembler sur son nom une majorité d’anciens électeurs de Nicolas Sarkozy et de François Bayrou, ainsi qu’une proportion non négligeable d’anciens électeurs de François Hollande.

Deuxième personnalité politique préférée des Français dans l’Observatoire politique Elabe pour Les Echos et Radio Classique, l'ex-ministre de l'Economie Emmanuel Macron s’impose face à François Hollande, le Premier ministre Manuel Valls et l'ancien ministre Arnaud Montebourg.

Dans l’éventualité d’une candidature Macron en dissidence avec celle de la gauche gouvernementale incarnée par un candidat socialiste, il devance systématiquement ce dernier : 2 à 2,5 points de plus que François Hollande, 5 à 6 points de plus que Manuel Valls et 9 points de plus qu’Arnaud Montebourg.

L'enquête Elabe témoigne d’une progression non négligeable de Jean-Luc Mélenchon, qui est crédité de 14% (+2) à 15% (+4) des intentions de vote exprimées en cas de candidature de François Hollande comme seul représentant de la gauche gouvernementale.

Le représentant du Parti de gauche fait jeu égal (15%) avec le chef de l’Etat dans l’hypothèse avec Alain Juppé comme candidat LR, et devance même François Hollande de 2,5 points en cas de candidature d’Emmanuel Macron et de Nicolas Sarkozy.

Ce sondage a été réalisé les 20 et 21 septembre auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

(Gérard Bon, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • godste le vendredi 23 sept 2016 à 01:59

    MLP sera presidente malgré la presse....

  • ericlyon le jeudi 22 sept 2016 à 20:11

    Ce qu'il faut retenir c'est plutôt que dans aucun des cas il n'y a un candidat de gauche au deuxième tour !

  • alteis le jeudi 22 sept 2016 à 19:53

    so what?