Le passé trouble et les mensonges du gendre d'Hélène Pastor

le
1
Le passé trouble et les mensonges du gendre d'Hélène Pastor
Le passé trouble et les mensonges du gendre d'Hélène Pastor

Un mensonge peut en cacher un autre. Jeudi, après quatre jours d'interrogatoire, l'ancien consul honoraire de Pologne, Wojciech Janowski, a avoué avoir commandité le meurtre de sa belle-mère, la milliardaire Hélène Pastor. Une révélation qui ébranle le Rocher de Monaco. Mais ce n'est pas tout. Dans son édition de samedi, Nice-Matin révèle que l'homme d'affaires aurait aussi menti sur son passé. Le gendre de la milliardaire assassinée fin mai prétendait être titulaire d'un master en économie de l'université de Cambridge. D'après le quotidien niçois, l'établissement a affirmé que Wojciech Janowski "n'a jamais été enregistré ni comme étudiant ni comme diplômé de l'université de Cambridge".Le gendre idéal au passé troubleToujours selon Nice-Matin, il ne gérait pas non plus les hôtels et casinos de la Société des bains de mer de Monaco (SBM), comme il le prétendait dans sa biographie. En réalité, a indiqué la société au quotidien, Wojciech Janowski était "chargé des relations publiques des jeux américains de 1985 à 1986".Âgé de 64 ans, le mari de Sylvia Pastor apparaissait pourtant comme un entrepreneur accompli. Présenté comme un gendre idéal, les révélations se succèdent sur l'ex-consul honoraire de Pologne, qui apparaît désormais comme un homme au double visage.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3182284 le samedi 28 juin 2014 à 12:48

    La Roche Tarpéienne est proche du Capitole