Le nombre de financiers millionnaires en Europe a bondi

le
7

En 2015, le nombre de banquiers gagnant plus d'un million d'euros par an a augmenté de 34% dans l'Union européenne principalement en raison d'une livre sterling forte, révèle l'Autorité bancaire européenne (ABE).

Le monde de la finance se porte visiblement bien dans l'Union européenne (UE). En 2015, 5142 banquiers ont gagné plus d'un million d'euros alors qu'ils n'étaient que 3865 en 2014, indique l'Autorité bancaire européenne (ABE) des Vingt-huit, dans un rapport publié jeudi. Au total, ils ont perçu 4,1 milliards d'euros de salaires fixes et 6,1 milliards d'euros de bonus, précise l'institution basée à Londres.

Cette «hausse significative» de 33,04% du nombre de banquiers millionnaires est surtout liée au taux de change entre l'euro et la livre sterling. En effet, sur les 5142 banquiers millionnaires recensés, 4133 étaient concentrés au Royaume-Uni et, plus spécifiquement, à la City de Londres. Ils ont ainsi été payés en livre sterling qui était une monnaie forte par rapport l'euro en 2015. Ces financiers ont alors gagné plus d'argent en euro. La tendance pourrait bien s'inverser car la livre a fortement baissé par rapport à l'euro (10,7%) depuis le référendum en faveur du Brexit de juin 2016.

La France compte 178 banquiers millionnaires en 2015

Parmi les autres pays européens, l'ABE recense 178 banquiers millionnaires en France, en 2015, qui ont gagné au total 109, 8 millions d'euros et reçu 185,1 millions d'euros de bonus. Ils étaient 124 en Italie et 279 en Allemagne.

Bonus de 33,5 millions d'euros pour un gestionnaire

Quant à l'épineuse question des bonus qui sont désormais plafonnés par une réglementation européenne, certains pays européens n'ont pas hésité à utiliser les exemptions autorisées pour les gestionnaires d'actifs. Résultats des courses: leurs bonus sont en moyenne 4,6 fois plus élevés que leurs rémunérations fixes annuelles. En 2015, un gestionnaire d'actifs basé à Londres a ainsi empoché 33,5 millions d'euros de bonus pour un salaire de 199.000 euros, indique l'agence. En principe, les bonus peuvent être, au maximum, deux fois plus élevés que les rémunérations fixes annuelles.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • indyta il y a 11 mois

    et en plus , ils nous font payer..le nec plus ultra.

  • indyta il y a 11 mois

    rien que de tres banal , donc, et pas de quoi s enerver.

  • indyta il y a 11 mois

    je prete, en meme temps chef! a pierre paul jacque ce que ma prete polo..levier de 3 a rien glander cool...

  • indyta il y a 11 mois

    rien que de tres normal,c est notre argent qu ils gagnent,parce qu ils le meritent bien.

  • mlemonn4 il y a 11 mois

    C'est normal car ce sont tous ces banksters qui spolient tous les jours la valeur ajoutée de ceux qui créent la richesse chez les aprticuliers, les entreprises y compris aujourd'hui chez les invetsisseurs particuliers et institutionnels; tout a été noyauté pour qu'au final tout revienne dans les banques et servnet de copieux et juteux dividendes et rémunérations aux banquiers; rappelez vous qui sont ceux qui gouvernent les banques, exactement la même caste que celle qui nous gouverne !

  • Spartaku il y a 11 mois

    soutenus et prochainement défiscalisés par Fillon ... s'il passe ..

  • aerosp il y a 11 mois

    copains de macron