Le nationaliste serbe Vojislav Seselj acquitté par le TPIY

le
0
L'ULTRANATIONALISTE SERBE VOJISLAV SESELJ ACQUITTÉ DE TOUTES LES CHARGES
L'ULTRANATIONALISTE SERBE VOJISLAV SESELJ ACQUITTÉ DE TOUTES LES CHARGES

LA HAYE (Reuters) - Les magistrats du Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ont acquitté jeudi l'ultranationaliste serbe Vojislav Seselj de tous les chefs d'accusation de crimes de guerre et crimes contre l'humanité qui le visaient.

Les procureurs du TPIY de La Haye l'avaient accusé d'avoir lancé des incitations au meurtre et à la persécution durant les guerres de l'ex-Yougoslavie, dans les années 1990.

"Avec l'acquittement pour l'ensemble des neuf chefs d'inculpation figurant dans l'acte d'accusation, le mandat d'arrêt délivré par la cour d'appel est caduc", a déclaré le juge Jean-Claude Antonetti. "Vojislav Seselj est désormais un homme libre", a-t-il ajouté.

Aujourd'hui âgé de 61 ans, Vojislav Seselj était à l'époque à la tête du plus important parti représenté au parlement de Serbie et dirigeait des milices lors du conflit, en Croatie et en Bosnie.

Atteint d'un cancer du foie, il a été libéré en novembre 2014 par le TPI en raison de son état de santé, mais Vojislav Seselj, qui clamait son innocence, avait prévenu qu'il ne regagnerait pas La Haye pour entendre la décision des juges.

(Thomas Escritt; Nicolas Delame et Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant