Le mouvement étudiant, nouveau visage de l'opposition en Birmanie

le
0

Alors que la tenue d'élections législatives en Birmanie se fait de plus en plus incertaine, notre envoyé spécial est allé à la rencontre de la nouvelle opposition birmane. Un mouvement mené par des étudiants et des syndicalistes qui ont pris leurs distances avec le parti d'Aung San Suu Kyi. Leur dernière manifestation s'est achevée par la première répression policière depuis le début du "Printemps birman".

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant