Le maire de Poissy siffle les arrêts de... travail

le
2
Karl Olive ne dissimule pas sa proximité avec Alain Juppé. (Saisie d'écran de son compte Twitter.)
Karl Olive ne dissimule pas sa proximité avec Alain Juppé. (Saisie d'écran de son compte Twitter.)

Pour lutter contre l'absentéisme de certains personnels municipaux, Karl Olive, maire (LR) de Poissy (Yvelines), prend à partie les professionnels de la santé. Dans un courrier adressé, le 25 mars dernier et dont L'Humanité et Le Parisien publient de larges extraits ce matin, il explique que "s'il est communément admis que moins de 5 % des agents abusent des arrêts de maladie, que moins de 1 % des médecins prescrivent des arrêts dits de "complaisance", il est toutefois indispensable de réduire au maximum ces pratiques que je ne saurais accepter plus longtemps".

Deux semaines après avoir dénoncé le "sureffectif municipal" et signalé qu'il souhaitait organiser un plan de départs volontaires au sein de sa mairie pour alléger la masse salariale, cet ancien journaliste sportif, devenu maire en 2014, fait à nouveau parler de lui. Sa lettre, reçue par les 45 médecins généralistes de sa circonscription, n'a pas été appréciée par tous.

Bronca chez les médecins

"C'est comme si Pierre Gattaz écrivait à tous les médecins de France pour leur demander de réduire les arrêts de travail. On rêve?! C'est une atteinte à notre indépendance. S'il y a trop d'arrêts à la mairie, l'employeur qu'est M. Olive doit d'abord s'interroger sur les conditions de travail de ses agents. La baisse des dotations impacte peut-être trop l'organisation du travail?" a ainsi réagi le docteur Christian Lehmann...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 8 mois

    La gabegie récurrente des municipalité et collectivités de Gauche. La Rochelle , Auray , Poitou Charente exct........

  • M2687570 il y a 8 mois

    Burnito se prends pour un médecin, il a plutot une tronche à vendre des apirateurs au porte à porte