Le logement social controversé de la vice-présidente PS d'Ile-de-France

le
3
Michèle Sabban occuperait un logement HLM depuis dix ans, selon Marianne.
Michèle Sabban occuperait un logement HLM depuis dix ans, selon Marianne.

C'est Marianne qui a révélé l'information. Selon l'hebdomadaire, Michèle Sabban, la vice-présidente socialiste de la région Ile-de-France, occupe depuis dix ans un logement social de 70 m2 dans le 13e arrondissement de la capitale. Comble de l'ironie, c'est elle qui est chargée de transmettre les dossiers des demandeurs de logements sociaux aux bailleurs...

L'hebdomadaire relate qu'au cours d'une réunion du conseil régional d'Ile-de-France sur le logement, Michèle Sabban est interrogée par un conseiller PS au sujet de sa propre résidence. "Ce n'est plus la vice-présidente qui s'exprime, mais Michèle Sabban", lui répond-elle, avant de demander que ses propos ne figurent pas dans le rapport.

1 218 euros pour 70 m2

Marianne affirme qu'elle aurait alors confié qu'elle bénéficiait d'un logement social de 70 m2 financé par un prêt locatif intermédiaire, dans le 13e arrondissement de Paris. Pour un loyer mensuel de 1 218 euros. Elle l'occupe depuis dix ans.

Là où le bât blesse, c'est que Michèle Sabban est elle-même chargée de transmettre les dossiers des demandeurs de HLM, la région Ile-de-France possédant un droit réservataire sur 9 700 logements sociaux. Mais aussi que l'élue, selon Marianne, gagnerait environ 48 000 euros par an.

"J'étais en difficulté personnelle. Je n'ai demandé aucun passe-droit. Les élus doivent-ils être coupés de leur base ?" se justifie Michèle Sabban. Reste que, comme le souligne l'hebdomadaire,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • idem12 le jeudi 19 juin 2014 à 07:44

    aucune surprise pour ma part, un politique intègre ça se serait une vraie surprise...

  • jep02 le jeudi 19 juin 2014 à 07:35

    ils n'en ont jamais assez !

  • gaypelis le jeudi 19 juin 2014 à 07:19

    comment voulez-vous que le citoyen lambda respecte la république si nos élites eux même ne le font pas ?assez de cette gabegie et de tous les passes droits que les politiques s'accordent alors que dans le même temps ils nous demandent de payer pour leur incurie.