Le jet privé low cost débarque en ligne !

le
0
Cojetage.com lance ses applis pour smartphones
Cojetage.com lance ses applis pour smartphones

À l'origine, un constat simple : près d'un jet privé sur deux voyage à vide. Alors, pourquoi ne pas utiliser ces vols pour y caser quelques clients ? C'est ainsi qu'est née Cojetage.com, filiale de la compagnie aérienne Wijet. La start-up, trois ans après sa création, a lancé mardi sa nouvelle plateforme de réservation ainsi que ses applications pour iPhone et Android. Le principe, une réservation 100 % en ligne et des tarifs défiant toute concurrence. Compter 258 euros pour un Paris-Nice en Falcon 900, contre 10 000 euros d'ordinaire. Quatre à dix-huit places sont disponibles par appareil, et les clients choisissent entre la privatisation totale (plus onéreuse) et le "cojetage". Ainsi, vous serez facturé 900 euros pour un Paris-Faro partagé, 3 000 pour une privatisation intégrale. Inutile de le préciser, un service très haut de gamme est de mise. Car, si le prix est "low cost", les prestations et la sécurité restent les mêmes qu'à bord d'un jet classique. Première plateforme mondiale Hormis Wijet, plusieurs compagnies françaises étrangères mettent à disposition de Cojetage.com une partie de leurs vols, ce qui fait de la petite start-up la première plateforme internationale de vols à vide en jet privé. Même si, comme l'indique le directeur des opérations chez Cojetage.com Antoine Blanc à La Tribune.fr, "certaines compagnies ont du mal à accepter l'idée de voir des clients, disons, plus, voire beaucoup plus, modestes...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant