Le gazoduc gréco-russe en bonne voie

le
0

S'il n'a pas cessé de répéter qu'il ne demanderait aucune aide financière directe à Moscou, le Premier ministre grec, Alexis Tsípras n'a jamais nié qu'il négociait avec la Russie sur différents dossiers énergétiques. La visite du directeur de Gazprom à Athènes a permis de faire avancer le projet de gazoduc Turkish Stream.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant