Le Foll reproche à Hamon et Macron d'éluder le bilan de Hollande

le
24
LE FOLL REPROCHE À HAMON ET MACRON D'ÉLUDER LE BILAN DE HOLLANDE
LE FOLL REPROCHE À HAMON ET MACRON D'ÉLUDER LE BILAN DE HOLLANDE

PARIS (Reuters) - Le porte-parole du gouvernement a reproché mercredi aux anciens ministres Benoît Hamon et Emmanuel Macron, candidats à l'Elysée, de ne pas faire référence au bilan du quinquennat de François Hollande, "comme s'il y avait eu un blanc".

Stéphane Le Foll, un proche du chef de l'Etat, faisait notamment référence au débat entre les cinq principaux candidats à l'élection présidentielle diffusé lundi soir sur TF1 et LCI.

Le bilan, "ce n'est pas qu'il n'est pas défendu, c'est qu'il n'est pas évoqué. J'ai bien remarqué ça lundi soir", a-t-il déclaré à la presse lors du compte rendu du conseil des minsitres.

"Ne pas l'évoquer, alors que Benoît Hamon et Emmanuel Macron ont été ministres, faire comme si on n'avait pas gouverné pendant cinq ans, moi ça me pose quand même un problème", a insisté Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture depuis cinq ans.

"C'est un sujet pour moi, c'est comme s'il y avait eu un blanc pendant cinq ans. Non, il n'y a pas eu de blanc", a-t-il ajouté.

Candidat socialiste à l'élection présidentielle, Benoît Hamon a été ministre jusqu'à l'été 2014, avant de se classer au nombre des députés socialistes "frondeurs".

Nommé ministre de l'Economie en 2014 après avoir été conseiller de François Hollande à l'Elysée, Emmanuel Macron a démissionné du gouvernement avant l'été dernier pour fonder son mouvement En Marche! en vue de l'élection présidentielle.

Stéphane Le Foll s'est étonné qu'aucun d'eux ne fasse référence à la prime d'activité mise en place sous ce quinquennat pour les salariés modestes, alors que l'idée d'un complément de revenu est évoqué par des candidats "de gauche et de droite".

"La prime d'activité, en moyenne sur quatre millions de personnes qui en bénéficient, c'est 160 euros par mois, c'est pratiquement un (mois de) smic sur l'année", a-t-il rappelé.

"J'entends ceux qui disent qu'il faut la revoir, l'étendre, l'accroître, mais ce qui est bizarre, c'est que personne ne parle du fait que ça existe."

(Elizabeth Pineau, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 il y a 9 mois

    Charleco : 100 % d'accord

  • M7097610 il y a 9 mois

    les 300 morts en réponse aux interventions militaires inconsidérées et aux quatre meurtres avoués du trio Hollande-Le Drian - Fabius, c'est à l'actif ou au passif du bilan ?

  • charleco il y a 9 mois

    Le Foll a raison, il faut rappeler que l'actuel président du conseil constitutionnel est celui qui vantait les mérites des terroristes en Syrie qu'il faisait passer pour des "rebelles modérés", en réalité des égorgeurs de chrétiens.

  • charleco il y a 9 mois

    Le Foll a raison : il faut rappeler que les socialistes ont éteint les lumières de la Tour Eiffel en signe de deuil quand le peuple syrien a été libére des griffes de sterroristes à Alep. Tout simplement, Hollande et Hidalgo ont fait passer les terroristes pour le bon peuple syrien.

  • charleco il y a 9 mois

    Le Foll a raison, il faut rappeler que Hollande a remis la Légion d'Honneur à un prince saoudien au titre de la lutte contre le terrorisme alors que c'set l'Arabie qui pourvoie le monde en terroristes.

  • M2266292 il y a 9 mois

    la foll qu'a t'il fait : Rien si pomper le contribuable

  • charleco il y a 9 mois

    Je viens de passer 5 messages à 16h19, on va voir dans combien de temps ils vont sauter.

  • charleco il y a 9 mois

    Il a raison, le Foll, il faut dire que Hollande et Ayrault nous ont éreinté au niveau des impôts.

  • charleco il y a 9 mois

    Il a raison le Foll, il faut dire que les sanctions contre la Russie sont la 1ère cause de la ruine de nos agriculteurs.

  • charleco il y a 9 mois

    Il a raison, le Foll, il faut dire que Hollande a exigé un couloir humanitaire à Alep qui a permis aux terroristes d'être évacués avec leurs coordonnateurs occidentaux, anglais US, Français, etc.