Le djihadiste français Omar Omsen serait mort

le , mis à jour le
2
Le djihadiste français Omar Omsen à visage découvert dans une vidéo diffusée par Al-Jazeera le 30 novembre 2014.
Le djihadiste français Omar Omsen à visage découvert dans une vidéo diffusée par Al-Jazeera le 30 novembre 2014.

Plusieurs journalistes spécialistes des questions islamistes ont annoncé samedi la mort de Omar Omsen, celui qu'ils considèrent comme l'une des "principales figures du djihadisme français", relève Nice-Matin. L'homme aurait perdu la vie dans la nuit du vendredi 7 au samedi 8 août.

L'information a d'abord été diffusée sur Twitter par le chercheur Romain Caillet, avant d'être relayée par le journaliste de RFI David Thomson qui assure que des proches d'Omar ont confirmé son décès. L'homme n'aurait "pas survécu à ses blessures".

  

Sur Facebook, un membre de sa famille, toujours basé à Nice, aurait également confirmé son décès dans la nuit de vendredi à samedi, rapporte Nice-Matin.

De son vrai nom Omar Diaby, Omar Omsen est présenté par David Thomson comme un ancien braqueur, "émir d'une brigade française pro-Al-Qaïda fondée fin 2013 en Syrie avec une majorité de jeunes Niçois". Selon le journaliste, il aurait enrôlé une centaine de Français, "la plupart de Nice", et les aurait fait entrer en Syrie.

"On avait envie de le suivre"

Selon le Huffington Post qui reprend un reportage de France Info, Omar Diaby serait arrivé sur le sol français à l'âge de sept ans. Ses parents se seraient installés dans le quartier "sensible" de l'Ariane à Nice. L'un de ses camarades de l'époque avait décrit Omar, en mars 2015, comme un meneur : "On avait envie de le suivre", avait-il confié à France...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • janaliz le dimanche 9 aout 2015 à 10:27

    Français par le miracle des régularisations, probablement. En attendant il a fini de nuire... pour le bonheur de tous.

  • guerber3 le dimanche 9 aout 2015 à 10:08

    Français ??? ouf, ce n' est pas Jacques Dupont...!