Le djihadiste Fabien Clain est-il revenu en France en toute impunité ?

le , mis à jour le
0
Fabien Clain, célèbre djihadiste français qui avait été choisi par Daech pour revendiquer les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, a séjourné en France entre le 21 janvier et le 7 février 2015.
Fabien Clain, célèbre djihadiste français qui avait été choisi par Daech pour revendiquer les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, a séjourné en France entre le 21 janvier et le 7 février 2015.

Le Journal du dimanche affirme ce dimanche que Fabien Clain, célèbre djihadiste français qui avait été choisi par Daech pour revendiquer les attentats du 13 novembre à Paris et à Saint-Denis, a séjourné en France entre le 21 janvier et le 7 février 2015, juste après les attaques contre Charlie Hebdo et l'Hyper Cacher.Les enquêteurs pensaient pourtant que Fabien Clain, condamné à cinq ans de prison en 2009 pour son implication dans la filière toulousaine d'Artigat et mentor de Mohamed Merah, avait quitté la France pour la Syrie en janvier 2014, avec femme, enfants et plusieurs proches.

Matériel d'enregistrement professionnel

Est-il vraiment parti ou est-il revenu de Raqqa, la capitale de Daech en Syrie, où il était censé vivre ? Selon le JDD, Fabien Clain est venu à trois reprises dans un magasin de hi-fi de Toulouse, le 21 janvier, le 30 janvier et le 7 février. Accompagné d'une femme qu'il a présentée comme sa mère, il a acheté du matériel d'enregistrement professionnel de haute qualité qu'il voulait « facilement transportable ». Il a aussi pris un casque audio, un appareil qui transforme les voix, une carte son, des enceintes studio et un micro. Il a donc acheté de quoi équiper un véritable « home studio » qui lui a probablement servi à enregistrer son message de revendication.

Si l'information est confirmée, elle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant