Le dessinateur Siné est mort des suites d'une opération

le
1
Siné en 2008. Écarté de la rédaction de Charlie Hebdo, le dessinateur avait lancé son propre journal satirique.
Siné en 2008. Écarté de la rédaction de Charlie Hebdo, le dessinateur avait lancé son propre journal satirique.

C'était un pilier de la rédaction de Charlie Hebdo, qu'il avait rejointe en 1981. En 2008, il en avait été remercié à la suite d'une chronique sur le mariage de Jean Sarkozy avec l'héritière des fondateurs de Darty que le directeur d'alors, Philippe Val, avait jugée antisémite. Poursuivi, le dessinateur avait été relaxé par le tribunal qui avait jugé qu'il avait usé de « son droit à la satire ».

Siné prend sa revanche en fondant son propre journal, Siné Hebdo, en 2008. Il deviendra Siné Mensuel en 2011.

À 87 ans, il est mort des suites d'une opération du poumon à l'hôpital Bichat à Paris. Dans sa dernière chronique sur le site du journal, le caricaturiste faisait part de ses craintes : « Je ne pense, depuis quelque temps, qu'à ma disparition prochaine, sinon imminente, et sens la mort qui rôde et fouine sans arrêt autour de moi comme un cochon truffier. (...) Je n'en mène pas trop large, je vous l'avoue, et je serre les fesses comme un pressoir à olives pour évacuer le stress. »

Selon France Info, Siné sera enterré au cimetière Montmartre. Sa tombe est déjà prête, ornée d'un cactus en forme de doigt levé...

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 il y a 10 mois

    Non, il a "crevé" pour rendre hommage à son langage châtié.