Le coeur artificiel Carmat a eu un défaut de pilotage de moteurs

le
2
LE COEUR ARTIFICIEL CARMAT
LE COEUR ARTIFICIEL CARMAT

PARIS (Reuters) - Carmat a fait savoir mardi que les premiers éléments d'analyse concernant la mort du deuxième bénéficiaire de son coeur artificiel montraient une dégradation de son fonctionnement liée à un défaut de pilotage des moteurs conduisant à une diminution du volume de sang dans l'organisme.

La société précise que les éléments fondamentaux concernant la conception du coeur artificiel, à savoir sa biocompatibilité avec le corps humain, étaient confirmés.

Carmat a annoncé lundi la mort du deuxième patient bénéficiaire de son coeur artificiel, neuf mois après la réalisation de la greffe.

"Les données de télémesure accumulées pendant toute la durée d'implantation donnent l'opportunité de poursuivre plus efficacement l'expertise des causes du dysfonctionnement", ajoute Carmat.

La cotation de l'action Carmat, suspendue mardi à la Bourse de Paris à la demande de l'entreprise dans l'attente des premiers éléments d'analyse, devrait reprendre mercredi.

(Pascale Denis, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • CastorDG le mercredi 6 mai 2015 à 13:23

    "La cotation de l'action Carmat, suspendue" voilà qui montre que ceux qui financent la recherche médicale ne sont pas des philanthropes.

  • c.debarg le mercredi 6 mai 2015 à 09:20

    et une hôtesse en prime