Le chômage reste la première préoccupation des Français pour 2016

le , mis à jour le
9
Plus de la moitié des personnes interrogées considèrent 2015 comme une année négative, voire très négative.
Plus de la moitié des personnes interrogées considèrent 2015 comme une année négative, voire très négative.

Selon une enquête Harris Interactive pour RTL, sobrement intitulée « Bilan de l'année 2015 et perspectives pour 2016 », les Français n'ont pas le c?ur léger. Loin de là. Sans surprise, après les attentats de janvier et de novembre 2015, la lutte contre le terrorisme est une préoccupation majeure pour 75 % des sondés, contre 59 % l'an dernier. Mais ce n'est pas là leur première inquiétude : c'est bien le chômage qui tracasse le plus les Français, pour 77 % des personnes interrogées. Viennent ensuite l'insécurité (62 %), le système social (60 %), le pouvoir d'achat (59 %) et la croissance économique (56 %).

François Hollande, en prononçant ses v?ux, ne s'y est pas trompé : le chef de l'État a insisté sur la lutte contre les djihadistes et a dévoilé un plan de formation des demandeurs d'emploi.

Ce sondage reflète une ambiance franchement maussade : plus de la moitié des personnes interrogées considèrent 2015 comme une année négative, voire très négative, alors qu'ils n'étaient que 50 % en 2014 et 46 % en 2012 à partager cette opinion. Seuls 53 % des Français se disent optimistes pour l'année qui débute. Et ils ne sont pas non plus confiants en ce qui concerne 2016 : 39 % des sondés sont optimistes sur le succès de la lutte antiterroriste et seuls 16 % le sont quant à la lutte contre le chômage. Triste perspective.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • dotcom1 il y a 11 mois

    C'est pas sorcier de faire baisser le chômage (regardez les pays autour de nous), c'est juste que ca ne permettra pas à Hollande d'être réélu donc il fait autre chose. Cf. Schröder en Allemagne.

  • dhote il y a 11 mois

    La déchéance de nationalité intéresse autant les Français que de connaitre le sexe des anges mais pendant que nos politiques parlent de ce sujet ils évitent les pb qui fâchent.

  • M8252219 il y a 11 mois

    Avec les intérêts combien pourrait-on mettre de chômeurs au travail ?

  • M8252219 il y a 11 mois

    45 milliards d'euros en 2014 soit chaque seconde 1500 euros

  • M8252219 il y a 11 mois

    frk987 vous semblez oublier qu'elle génère des intérêts dont le taux évolue avec le temps et avec le montant.

  • frk987 il y a 11 mois

    Pour M8252219 : la dette, vous arrêtez, elle ne sera JAMAIS remboursée, tout ce que les institutions financières demandent à la France c'est d'arrêter de l'augmenter, et même ça ils en sont INCAPABLES, nos socialos. Le FMI, la BCE demande quoi : remboursez les intérêts pour donner l'illusion que vous êtes solvable.......

  • M8252219 il y a 11 mois

    Combien coûte: le nombre d'élus en trop, le nombre de fonctionnaires administratifs en trop, l'inégalité criante entre les salariés du publique et ceux du privé. Pour ne pas avoir fait les réformes indispensables . GRIBOUILLE va aggraver la dette de la France c'est à dire nos impôts

  • M7097610 il y a 11 mois

    mais frk, les politicards aussi ont peur de perdre leur poste et ils font tout pour demontrer qu'ils servent encore à quelque chose pour justifier leur poste. Idem pour les militaires ...

  • frk987 il y a 11 mois

    Faut le dire à vos politicards adorés, que de la loi sur la nationalité en déchéance pour 5 individus au grand max que vous n'en avez rien à secouer mais que c'est le chômage qui vous préoccupe. A force ils comprendront peut-être, qu'il faut arrêter d'enchaîner les diversions sans intérêts les unes après les autres.