Le chômage recule de 0,6% en avril !

le
2
Le chômage sera l'une des clés de la prochaine élection présidentielle.
Le chômage sera l'une des clés de la prochaine élection présidentielle.

Le mois de mars fut une éclaircie dans un climat déjà tendu : Pôle emploi avait affiché la plus forte baisse depuis la crise, avec 60 000 chômeurs de moins en métropole. Fin mars, on recensait 3,53 millions de chômeurs en métropole et 5,76 millions en incluant l'outre-mer et les demandeurs d'emploi exerçant une activité réduite. Insuffisant pour parler d'inversion de la courbe du chômage, mais presque assez pour évoquer une stabilisation de nombre de chômeurs. Les chiffres d'avril revêtent donc une importance particulière : soit le yo-yo continue, soit une esquisse de baisse se profile...

Le nombre de demandeurs d'emploi sans activité a enregistré en avril un deuxième mois consécutif de baisse (-19.900, -0,6%), une série inédite depuis début 2011, l'indicateur reculant à 3,51 millions de personnes en métropole, a annoncé mercredi le ministère du Travail.

Pôle emploi a aussi observé une baisse sur un an (-22.500, -0,6%), pour la première fois depuis 2008. Sur le seul mois d'avril, le chômage s'est aussi replié (-0,6%) en tenant compte de l'outre-mer, pour s'établir à 3,77 millions de demandeurs. Il a diminué encore plus fortement en incluant les demandeurs d'emploi ayant exercé une activité au cours du mois, pour un total de 5,40 millions de demandeurs en métropole (-1%) et de 5,69 millions en France entière (-1,1%), mais cette baisse...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M951753 il y a 6 mois

    Pipotage de politicard véreux

  • frk987 il y a 6 mois

    On arrête de déblatérer ce genre de K ies , 90% des chômeurs le seront à vie par manque de qualification (merci l'EN) !!!!!!!!