Le chauffeur OuiBus n'avait plus de points sur son permis

le
2
Des passagers attendent de prendre place dans le OuiBus à Paris. Image d'illustration.
Des passagers attendent de prendre place dans le OuiBus à Paris. Image d'illustration.

"On nous avait promis un voyage agréable avec des sièges confortables, accès au Wifi gratuit et trajet effectué en trois heures. C'est pourtant une situation inacceptable qui s'est produite." Une étudiante de Science Po Lille raconte sur son compte Facebook dans le détail l'expérience qu'elle a vécue jeudi 22 octobre. Alors qu'elle a choisi la compagnie OuiBus (filiale de la SNCF spécialisée dans les trajets en car) pour effectuer son trajet Lille-Paris, elle commence à se poser des questions. "L'attitude du chauffeur est louche et inquiétante. Il ne contrôle quasiment aucun billet ou du moins ne vérifie aucun nom et laisse les gens entrer dans le véhicule, écrit-elle. Ce conducteur est inconscient et boucle mal sa ceinture. Il passe les premières minutes du trajet au téléphone."

"Nous espérons que la loi évoluera?"

C'est finalement un contrôle de police ? provoqué par le non-port de la ceinture ? qui va révéler que le chauffeur n'avait plus de points sur son permis de conduire. Un conducteur sans permis peut donc prendre le volant d'un car. "Le problème, c'est que si nous pouvons contrôler que nos conducteurs possèdent bien le permis requis, il ne nous est pas légalement possible (contrairement aux gendarmes) de connaître leur nombre de points. Un décret est en cours de préparation. La discussion est engagée au ministère des Transports. Nous espérons que la loi évoluera", explique la société à nos confrères de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bordo le dimanche 25 oct 2015 à 18:06

    Franchement M31, votre post est incomprehendible. Quel est votre point ? Elle fait des études et n'a pas le droit de ce plaindre ? Le chauffeur a raison de conduire sans permis ? Elle n'a qu'à payer 3 fois plus cher à la SNCF capitaliste ?

  • M3182284 le dimanche 25 oct 2015 à 17:03

    Etudiante de sciences pipo qui a déjà intégré la rhétorique syndicaliste et fonctionnaire "on nous avait promis"...En quelle année apprendra-t-elle que certains payent et d'autres râlent quand ils reçoivent? et puis les passagers ont l'habitude de ne pas payer le tram et le metro. les capitalistes pourraient te payer u vrai chauffeur peut-être et le wi-fi?