Le château de Versailles pourrait bientôt accueillir un hôtel

le
7

Le leader européen de l’hôtellerie AccorHotels serait intéressé, selon le Journal du Dimanche. Mais l’investissement est lourd. Entre 4 et 7 millions d’euros rien que pour les travaux de réparation de la toiture et des murs.

Passer une nuit de roi. L’établissement public du château de Versailles aurait lancé un appel d’offres pour créer un hôtel dans trois bâtiments: le Grand Contrôle, le Petit Contrôle, et le Pavillon des premières cent marches, révèle le Journal du Dimanche. Pour celui qui acceptera le défi, l’investissement sera lourd: entre 4 et 7 millions d’euros pour les travaux de réparation de la toiture et les murs, chiffre le journal. Sans compter les coûts engendrés par l’installation de l’hôtel. Les candidats ont jusqu’au 14 septembre pour se présenter. AccorHotels, leader européen de l’hôtellerie, serait intéressé, précise le journal.

Un projet indentique avorté en 2011

L’idée n’est pas nouvelle. En 2011 déjà, le célèbre château devait accueillir un hôtel de charme dans le Grand Contrôle, ancien hôtel particulier. Les lieux devaient être transformés en un an, et proposer 23 chambres, dont certaines avec vue sur l’Orangerie. A l’époque, l’établissement public avait octroyé une concession à la société Ivy International SA, pour rénover et exploiter les lieux pour une durée de trente ans dans le cadre d’une autorisation d’occupation temporaire (AOT). Le projet a finalement été avorté.

«Nous avons un accord avec un investisseur mais celui-ci, pour l’instant, n’a pas réussi à faire aboutir son projet», expliquait l’année dernière au Figaro Catherine Pégard, présidente du domaine de Versailles. Il va sans doute falloir reconsidérer les choses».

Versailles espérait en retirer «environ 300.000 euros par an». Le château de Versailles est le troisième site touristique le plus visité de France en 2012. Il fait également parti des endroits emblématiques pratiquant les tarifs d’entrée les plus élevés, avec le musée Grévin, le domaine de Chantilly ou le Mémorial de Caen. Le château du roi Soleil ne serait pas le premier à sauter le pas. Deux maisons du domaine de Chambord, celle des Réfractaires et celle de la Gabillière, sont devenues des «gîtes de charme», pour des prix allant de 1050 à 1800 euros la semaine.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le lundi 17 aout 2015 à 12:25

    pourquoi pas ? il y a des milliers de m2 inutilisés dans ce chateau.

  • lsleleu le lundi 17 aout 2015 à 08:38

    grandeur et ... décadence comme le reste .

  • M415325 le lundi 17 aout 2015 à 07:19

    Scandaleux quand un roi viendra visiter Versailles on privatisera ce château ?, pendant son séjour à l'hôtel?????Scandaleusx à interdire !!!!!'n'n'

  • idem12 le lundi 17 aout 2015 à 06:02

    Et ce n'est que le début; il n'y a pas que la Grèce qui doit rembourser ses créanciers....

  • M3366730 le lundi 17 aout 2015 à 01:12

    L'on voit bien là que nos socialistes ont siphonnés complètement les caisses de l'état pour en arriver à de tels expédients ; pauvre France et contribuables qui continuent à payer les gabegies de nos gouvernants et particulièrement ces trois dernières années....

  • pelochon le dimanche 16 aout 2015 à 17:46

    idée stupide

  • frk987 le dimanche 16 aout 2015 à 17:29

    A la Lanterne par exemple et FH payant de sa poche ses séjours ..... une idée qui sera censurée !!!!